Brain Gym® pour apprendre

De l’importance du corps pour apprendre

Pour que les apprentissages soient efficaces et durables, nous ne pouvons pas dissocier activité intellectuelle et activité physique. Comme je le soulignais dans l’article Pourquoi l’exercice physique est-il indispensable aux enfants ?, il ne faut pas oublier que certaines notions se construisent avec le corps, comme se repérer dans l’espace et le temps ou se situer par-rapport à un point spatial par exemple.

Le corps est donc un vecteur d’apprentissage et son utilisation dans les situations d’apprentissage facilitent les acquisitions intellectuelles.

utiliser le corps pour apprendre c'est favoriser le développement des fonctions cognitives de l'enfant

Audrey Akoun et Isabelle Pailleau insistent sur la nécessité de faire des pauses « qui bougent » pendant les phases d’apprentissages : votre enfant doit se défouler et recharger ses batteries entre deux moments de travail.

Introduction à la Brain Gym®

Dans Apprendre autrement avec la pédagogie positive, Audrey Akoun et Isabelle Pailleau nous font découvrir des exercices de Brain Gym® pour réconcilier mouvements du corps et apprentissage. L’objectif n’est pas de faire de nous des experts mais de nous donner quelques outils à reproduire à la maison avec nos enfants.

Commander « Apprendre autrement avec la pédagogie positive » sur Amazon.

La Brain Gym (ou éducation kinesthésique en français) a été inventée dans les années 1980 par le Dr Dennison.  Selon lui,

le mouvement est la clé de l’apprentissage.

Il a développé 26 exercices ludiques de gymnastique des neurones inspirés du yoga, de la psychomotricité, de l’ergothérapie ou encore de la médecine chinoise.

Ces exercices sont facilement réalisables en autonomie et peuvent être faits à tout moment sans besoin de matériel (par exemple, avant de commencer les devoirs, le matin avant d’aller à l’école, lors d’une pause dans les révisions, avant un examen écrit ou oral…).

Les mouvements de Brain Gym® remplissent le corps d’énergie et permettent de se préparer à apprendre.

A quoi sert la Brain Gym® ?

Selon le site www.braingym.fr, la Brain Gym® aident les enfants à :

  • améliorer leurs  capacités de lecture, d’écriture, d’expression orale et de logique 

La Brain Gym favorise le développement de l’habileté manuelle, de la vision binoculaire, de la coordination et de l’équilibre.

  • se concentrer

La Brain Gym favorise la circulation des informations entre le cerveau gauche et le cerveau droit, entraînant une meilleure concentration.

  • mémoriser

La Brain Gym stimule les deux hémisphères du cerveau et les aident à se reconnecter.

  • communiquer et mieux écouter (eux-mêmes et les autres)

La Brain Gym favorise l’attention et donc la réception des éléments venus de l’extérieur.

  • mieux gérer le stress (comme les évaluations écrites ou orales)

Les mouvements de Brain Gym ont des effets calmants.

  • se placer dans une dynamique de projet personnel

Les exercices de Grain Gym sont rapides et faciles à réaliser, même pour des enfants seuls. Ceux-ci apprennent à mieux se connaître et leur confiance en eux-mêmes s’en trouve stimulée.

Critiques et scepticisme concernant la Brain Gym®

La Brain Gym® est largement critiquée par le monde scientifique comme un neuromythes pour son manque de fondements scientifiques justement et ses surpromesses (vous pouvez lire une critique à ce lien).

Cependant, j’ai décidé de rédiger un article sur la Brain Gym car je ne pense pas que ces mouvements soient néfastes pour autant et qu’ils peuvent effectivement concourir à :

  • réduire le stress (en cas d’évaluations par exemple),
  • préparer à la mise au travail (comme moyen de concentration),
  • favoriser le retour au travail (comme moyen de retour au calme).

Je vous laisse donc juges pour :


  • savoir si ces mouvements conviennent ou pas à votre enfant et vous-même,
  • piocher dans les différents exercices ceux qui vous semblent efficaces,
  • décider de passer votre chemin :-).

Quelques exercices de Brain Gym®

Avant de commencer

Pour accroître les effets de la Brain Gym® sur votre organisme, assurez-vous de :

  • vous hydrater (a minimum, buvez un grand verre d’eau),
  • avoir assez d’espace autour de vous et de vous y sentir à l’aise,
  • être en configuration « plaisir » et vous dire que vous allez vous amuser.

Mouvements des oreilles déroulées comme anti-stress et catalyseur d’attention 

Je vous propose de commencer par cette vidéo qui aborde l’exercice du « ouvrir grand les oreilles ». Cet exercice stimule 400 points d’acupuncture et déverrouille, décontracte la tête et les yeux.

Regardez-la jusqu’à la fin et faites vous-mêmes l’expérience, vous serez bluffés ! Vous prendrez conscience des changements avant et après mouvements :-).

Les mouvements croisés pour une meilleure concentration

brain gym mouvements croisés

Extrait tiré du livre « Apprendre autrement avec la pédagogie positive » de Audrey Akoun et Isabelle Pailleau

Le huit couché pour la coordination et l’équilibre

brain gym huit couché

Extrait tiré du livre « Apprendre autrement avec la pédagogie positive » de Audrey Akoun et Isabelle Pailleau

brain gym huit couché

Illustration tirée de « le Petit Brain Gym illustré » (1ère partie) – La latéralité et notre communication

L’éléphant

Brain Gym Kinésiologie pour enfants

Exercice de léléphant – illustration extraite du livre Kinésiologie pour enfants

Pour aller plus loin, je vous propose trois livres sur la Brain Gym (disponibles sur Amazon) :

Si vous voulez être

Heureux, Soyez le.


Osez être qui vous êtes


Osez la Liberté