Des plantes intelligentes comme arme de dépollution massive

 

 

Des plantes intelligentes comme arme de dépollution massive
(Crédit photo : Shamengo)
 
Vidéo - Après dix ans de recherche, un paysagiste a mis au point des jardins filtrants qui décontaminent les boues et sols pollués grâce à des plantes à rhizomes qui tuent jusqu'à 99% des agents toxiques.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE

Réaliser 1000 portraits de pionniers ? C’est le défi de Shamengo, un programme qui souhaite « participer à un monde meilleur ». En clair et en décodé, l’équipe de journalistes, techniciens, informaticiens, donne la parole en vidéo à des acteurs du monde entier engagés dans des projets bien différents : créateur du jeudi sans viande, inventeur du tourniquet à eau potable ou encore vigneron à cheval et poste le tout sur son site Internet. Et si vous vous sentez l’âme d’un pionnier, vous pouvez vous faire connaître en vous inscrivant sur le site.

En partenariat avec Shamengo, Terra eco vous propose de découvrir un portrait de pionnier chaque semaine. Aujourd’hui, zoom sur Thierry Jacquet, qui, après dix ans de recherches, a trouvé la solution pour décontaminer les sols de manière économique et écologique. Chaque année, 30 000 tonnes de boues sont transformées en compost, en Chine, au Brésil et en France.

Si vous voulez être

Heureux, Soyez le.


Osez être qui vous êtes


Osez la Liberté